Comment reconnaître le stress chronique ?

Tout le monde peut souffrir du stress dans son quotidien. Il arrive que ce stress prenne parfois beaucoup de place et devienne pathologique. Le stress se traduit par des réactions physiques et physiologiques. Cet article vous explique quels sont les symptômes du stress chronique et quelles peuvent en être les causes.

Le stress chronique : définition

Le stress est une réaction biologique tout à fait normale pour un être vivant. C’est lors d’une situation particulière que le corps est alerté par le cerveau qu’il doit réunir toute son énergie. Il peut s’agir d’une situation de danger où la personne doit se battre, se défendre ou prendre la fuite. C’est l’instinct de survie que nous avons intégré au fil des siècles.

A voir aussi : Comment nettoyer une piqûre de tique ?

C’est la glande surrénale qui sécrète les hormones du stress. On en compte deux : l’adrénaline et le cortisol. La première fournie beaucoup d’énergie en quantité et rapidement. L’adrénaline est ressentie face à un stress aigu et qui dure peu de temps. Le cortisol lui, correspond au stress plus long et au stress chronique. Il est utile pour soutenir l’organisme lorsqu’il est pris par le stress et fait en sorte de maintenir le bon fonctionnement du cerveau, du coeur et des muscles.

Si le niveau de cortisol et d’adrénaline sont trop importants et de manière trop récurrente, un stress chronique peut alors survenir. Le stress chronique amène avec lui malheureusement des symptômes conséquents pour le quotidien.

Lire également : Comment se déboucher le nez rapidement et naturellement ?

Les symptômes du stress chronique

Il y a plusieurs signes qui peuvent vous alerter sur votre état de stress. Ce sont des signes mentaux, physiques et émotionnels.

Si vous percevez chez vous une irritabilité plus présente ou anormale, que vous sentez votre estime envers vous diminuer, alors vous êtes peut-être en état de stress émotionnel. L’anxiété, des angoisses récurrentes et un surmenage font également partie de ces symptômes.

Mentalement, le flot de pensées est plutôt négatif et difficile à arrêter. Vous avez du mal à vous concentrer et pour vous la prise de décision est plus difficile qu’habituellement.

Physiquement, vous avez des vertiges, des difficultés à dormir (votre sommeil est perturbé) ou encore des maux de tête. Vous pouvez également avoir des douleurs musculaires, la nausée, peu d’appétit ou vous vous sentez très fatigué.

Il faut savoir que la consommation de tabac et d’alcool peuvent être des refuges pour les personnes souffrant de stress chronique. Mais ces drogues ne font qu’aggraver la situation bien sûr et augmentent les difficultés citées précédemment. De plus, il peut en découler des comportements violents et une détérioration des relations sociale. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin afin d’identifier le plus tôt possible le problème et le traiter. Si l’on entend parler du stress très souvent, le stress chronique reste un trouble qu’il faut prendre au sérieux et qui n’est pas à banaliser.

Les causes possibles du stress chronique

Les situations de stress auxquelles peuvent être confrontées les personnes sont diverses. Elles varient selon l’âge et les difficultés propres à chacun. Pour un enfant ou un adolescent, des situations de conflit ou de violences causent des états de stress importants qui laissent des traces sur le long terme. Le cas d’un divorce des parents est un bon exemple.

Concernant les adultes, le stress chronique est plutôt lié à la gestion de la vie quotidienne et de l’emploi. La recherche nous a appris que les adultes souffrant de stress chronique avaient déjà un terrain anxieux propice à son développement. Les situations traumatisantes vécues dans le passé sont souvent les causes du stress chronique. On qualifie ce stress de post-traumatique. Il se différencie du stress aigu.

La consommation de drogue peut être une conséquence du stress chronique mais aussi la cause. Par ailleurs, une mauvaise alimentation et un sommeil négligé favorise aussi l’état de stress chronique.

Etre en état de stress chronique est épuisant pour l’organisme et par conséquent, il s’épuise plus rapidement que la moyenne. C’est pour cela que les personnes concernées décèdent plus tôt.

Si vous pensez avoir les symptômes qui sont décrits dans cet article, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé.

ARTICLES LIÉS