Des programmes de fidélité qui renforcent le ciblage commercial

Le e-commerce est une solution idéale pour profiter de tarifs attrayants et d’une sélection de produits vertigineuse. Par ailleurs, la crise sanitaire a multiplié les adhésions à divers programmes de fidélité en ligne. Néanmoins, ceux-ci favorisent le profilage commercial des internautes. En quoi consistent ces techniques ? Pourquoi l’installation d’un bloqueur de pub peut renforcer votre confidentialité ? Cet article vous apportera toutes les réponses nécessaires.

Les enjeux marketing du ciblage commercial

Aux yeux des annonceurs, le ciblage commercial est une méthodologie marketing essentielle pour limiter les coûts tout en augmentant les ventes. En effet, s’adresser directement au bon prospect avec le bon produit est crucial pour un maximum de conversion et, indirectement, proposer une expérience optimale aux internautes.

A lire également : Les secteurs d'activité en plein essor qui dynamisent l'économie bretonne

Ainsi, si vous êtes passionné par un bien spécifique, vous pourriez accéder immédiatement aux articles les plus pertinents selon votre profil dès votre arrivée sur un site web, soit un objectif idéal pour le vendeur et vous-même.

Néanmoins, le ciblage commercial n’est pas toujours souhaité et peut devenir problématique lorsqu’il est effectué sans aucune transparence. C’est notamment le cas avec l’utilisation de programmes VIP et autres offres en ligne.

A lire aussi : Taxi colis à Saint Victoret : comment choisir son agence ?

Des programmes VIP fructueux pour les professionnels

Les programmes VIP sont de parfaites solutions pour fidéliser les clients en proposant des avantages attrayants. Toutefois, en acceptant l’adhésion à ce type d’offres, vous transmettez inévitablement des informations personnelles en complément de votre historique d’achats, qui seront utilisées et transmises à des services tiers. Dans ce cas, qu’en est-il de la légalité de ces partages ?

Si le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) participe à l’encadrement des informations personnelles transmises sur le web, un service en ligne peut, s’il le souhaite, partager un carnet d’adresses de clients (incluant leur ciblage commercial) si cette démarche est explicitement indiquée dans sa politique de confidentialité. Comprenez par là qu’en validant l’adhésion à une politique de confidentialité lors de votre 1er achat ou votre inscription, vous offrirez également votre consentement en ce qui concerne l’utilisation de vos données.

Confidentialité et programmes VIP : quelles problématiques ?

Si la plupart des problématiques liées à la confidentialité et l’empreinte en ligne peuvent être résolues en modifiant certaines habitudes sur le web, l’adhésion à un programme VIP échappe à cette solution. En effet, un acheteur sera inévitablement confronté à 2 problèmes :

  • L’utilisation de données volontairement erronées pourraient impacter l’accès aux avantages d’un programme VIP ;
  • L’historique d’un utilisateur est lié au programme VIP, offrant donc un ciblage optimal pour les professionnels ;
  • L’acceptation de la politique de confidentialité est imposée pour profiter de ce type de programmes.

Le ciblage commercial au service de l’UX design

La tendance de l’UX design, visant à améliorer l’expérience en ligne des utilisateurs, a favorisé le ciblage commercial en proposant aux internautes du contenu ou des publicités directement liées à leur profil. Cependant, cette personnalisation implique des questionnements sur la confidentialité en ligne. Bien que le choix soit généralement laissé à l’utilisateur concernant le suivi publicitaire, certains sites web effectuent automatiquement un profilage basé sur vos habitudes de navigation.

Quelles solutions pour limiter le profilage commercial ?

Ainsi, une simple visite ou inscription sur un site spécifique, ou encore l’envoi d’informations via un formulaire, peuvent suffire à établir votre profil commercial. Découvrez quelques techniques pour limiter votre empreinte en ligne et éviter le suivi par les annonceurs.

Évitez de renseigner vos données personnelles

Sans surprise, limiter la transmission de vos données personnelles vous permet de réduire votre profilage commercial. Prenez donc soin de ne renseigner que les informations réellement requises via un programme VIP (ou une inscription/un achat sur un site). Notez que le RGPD régule également ces données requises et pénalise les entreprises qui ne peuvent justifier les champs de formulaires dits dispensables.

Utilisez un bloqueur de pub

Un bloqueur de publicités permet de filtrer les fenêtres intempestives afin de fluidifier et d’optimiser l’expérience des internautes. Face à la croissance infatigable des sites de vente en ligne et du profilage commercial, ce type d’applications est toujours plus pertinent. Par ailleurs, certains VPN proposent un bloqueur de pubs efficace sans frais supplémentaire, pour une expérience ligne fluide et sécurisée, débarrassée de tout suivi.

Les avantages et limites des points de fidélité pour les consommateurs

Malgré le profilage commercial, les programmes de fidélité présentent tout de même certains avantages pour les consommateurs. Effectivement, ils peuvent générer des économies intéressantes sur leurs achats réguliers grâce aux remises ou réductions proposées. Ces programmes VIP offrent souvent la possibilité d’acquérir des cadeaux exclusifs ou bien encore un accès privilégié à certaines promotions.

Au-delà de l’aspect financier, la fidélisation peut aussi encourager une relation de confiance entre le client et l’entreprise en permettant notamment une communication directe et personnalisée (via des newsletters, par exemple). Les clients se sentent ainsi valorisés avec un sentiment d’exclusivité qui renforce leur attachement à la marque.

Il faut souligner que ces avantages ne doivent pas faire oublier les limites des programmes VIP. Ceux-ci poussent insidieusement au consumérisme en incitant constamment à acheter davantage afin de cumuler toujours plus de points. D’autre part, certains clients se retrouvent prisonniers du système car ils ont accumulé tellement de points qu’il devient difficile voire impossible pour eux d’en profiter dans un laps de temps suffisamment court.

Face aux nombreuses sollicitations publicitaires via ces outils marketing sophistiqués tels que la technique du profiling commercial ciblé, il appartient désormais au consommateur lambda d’aiguiser son sens critique afin d’éviter toute manipulation sournoise.

Comment les programmes de fidélité peuvent influencer les décisions d’achat des clients

Comment les programmes de fidélité peuvent influencer les décisions d’achat des clients

Les programmes de fidélité ne se contentent pas seulement de récompenser la clientèle, ils servent aussi une stratégie commerciale visant à influencer leurs décisions d’achat. Les entreprises qui offrent ces outils marketing savent que la connaissance précise du comportement et des besoins du consommateur permettent d’orienter subtilement ses choix.

La collecte de données est donc au cœur du fonctionnement des programmes VIP. Lorsqu’un client utilise sa carte ou son application mobile pour effectuer un paiement, il transmet automatiquement un certain nombre d’informations sur son parcours d’achat : le produit acheté, le montant dépensé, l’historique des achats antérieurs…

C’est ainsi que les programmes de fidélité sont en mesure de dresser un profil complet du consommateur : âge, sexe, adresse mail mais aussi préférences alimentaires ou encore heures privilégiées pour faire ses courses. Ces informations sont ensuite croisées avec celles obtenues via les réseaux sociaux ou encore lors des sondages proposés aux adhérents.

De cette manière, les marques peuvent utiliser ces données pour élaborer une communication personnalisée et adaptée aux goûts et attentes spécifiques de chaque individu. Par exemple, si la personne a souvent acheté des produits bio en magasin, elle pourrait alors recevoir une offre promotionnelle portant sur ce type de produits par message push. Le but étant bien sûr qu’elle soit incitée à acheter encore plus.

Les entreprises vont donc utiliser ces programmes pour influencer subtilement les choix d’achat de la clientèle. Le but est de rendre l’expérience d’achat toujours plus attractive et personnalisée, en espérant ainsi fidéliser durablement leur clientèle.

ARTICLES LIÉS