Combien coûte l’isolation complète d’une maison neuve ?

Combien coûte l'isolation complète d'une maison neuve ?

Isoler sa maison est le fait d’optimiser le volume et la qualité des parois de la maison de manière à ce qu’il y ait moins de perte thermique et énergétique. Plus que l’optimisation des murs, c’est aussi celle des sols et de la toiture par deux moyens : l’isolation par l’intérieur ou l’extérieur. A combien reviennent ces travaux d’isolation ? Quelles sont les techniques possibles ? Nous vous apportons des éléments de réponse dans cet article.

Les coûts au m2

Le prix d’isolation d’un logement tient compte de différents facteurs comme le type de matériaux, de paroi à traiter murs, toits, sols, combles et autres. Bien entendu, le coût de la main d’œuvre est aussi à incorporer au prix total. Toutefois, peu importe le matériau employé, il est impératif que les performances thermiques soient en accord avec la norme thermique française RT 2020. Pour vos travaux d’isolation, contactez ces professionnels sur https://www.biofib.com/.

Lire également : Comment isoler une pièce des ondes ?

Que vous optiez pour une isolation intérieure ou extérieure, l’intervention de l’artisan professionnel lors de la pose sera payée au m2. Leur tarif moyen est compris entre 30 et 200€ par m2. Pour les combles perdus, vous avez 3 possibilités avec des prix qui varient de 20, 35 et 40 € le m2 : une isolation par épandage manuel, une isolation par soufflage et une isolation par rouleaux ou panneaux. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une isolation avec un mélange placo et matériaux isolants pour 30 à 60€ le m2, ou celle par injection pour 50 à 80€ le m2.

Les aides prévues par le gouvernement

Certains projets sont moins onéreux que d’autres. De ce fait, l’État a instauré des accompagnements pour inciter les propriétaires à des travaux de rénovation énergétique. Parmi ces accompagnement il y a : MaPrimeRenov, un forfait de 10 à 75 euros/m2 selon le type de travaux et de vos revenus. Les primes énergie ou CEE, 10 à 40 euros/m2 selon vos revenus.

A voir aussi : Faites appel à ce cuisiniste de Belley !

Les différents types d’isolants disponibles sur le marché

Sur le marché, on trouve une multitude de choix d’isolants pour la rénovation énergétique. Chacun présente ses avantages et inconvénients, il faut bien les connaître afin de faire le meilleur choix en fonction de vos besoins spécifiques.

Il y a les isolants naturels. Ces matériaux sont issus de ressources renouvelables et bénéficient d’une excellente performance thermique. Parmi eux, on retrouve la laine minérale qui peut être sous forme de laine de roche ou de laine de verre. Elle offre une bonne isolation phonique en plus d’être résistante au feu.

Les isolants synthétiques tels que le polystyrène expansé (PSE) ou extrudé (XPS) sont très populaires sur le marché. Ils présentent une grande résistance à la diffusion des vapeurs d’eau et garantissent ainsi une meilleure étanchéité à l’air.

Les isolants biosourcés ont aussi gagné en popularité ces dernières années. Ils sont fabriqués à partir de matières premières végétales telles que la ouate de cellulose, le chanvre ou encore la fibre bois. Ces matériaux écologiques offrent une excellente régulation hygrométrique tout en respectant l’environnement.

Il existe aussi des isolants réfléchissants comme les films aluminium réfléchissants. Ce type d’isolant agit principalement par réflexion des rayonnements thermiques et convient particulièrement aux combles non aménagés.

Chaque type d’isolant a ses propres caractéristiques et avantages. Il est donc primordial de bien se renseigner sur le matériau qui correspondra le mieux à votre projet de rénovation énergétique, en tenant compte des contraintes techniques et budgétaires.

Les économies d’énergie engendrées par une bonne isolation

Une bonne isolation thermique permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Effectivement, une maison correctement isolée limite les déperditions de chaleur en hiver et garde la fraîcheur en été, réduisant ainsi le besoin de chauffage et de climatisation.

Selon les spécialistes du domaine, une isolation efficace peut permettre jusqu’à 30% d’économie sur la facture énergétique annuelle. Cela représente des centaines voire des milliers d’euros économisés chaque année. Une meilleure isolation contribue à réduire l’empreinte carbone liée à la consommation énergétique et participe ainsi à la lutte contre le changement climatique.

Les avantages ne se limitent pas seulement aux économies financières. Une maison bien isolée offre aussi un meilleur confort thermique en maintenant une température agréable tout au long de l’année. Fini les sensations désagréables causées par le froid ou la chaleur excessive ! L’acoustique est améliorée grâce à une meilleure insonorisation des bruits extérieurs.

L’amélioration des performances énergétiques grâce à l’isolation s’avère donc être un investissement rentable sur le long terme. Non seulement vous réalisez des économies considérables sur votre facture d’énergie, mais vous bénéficiez aussi d’un confort accru dans votre habitation.

ARTICLES LIÉS